samedi 12 avril 2008

LA NUIT EN ENFER


Non, je vois, il fait jour.
Oui mais, il fait nuit
Dans le cœur des abat-jour.
Chuchotement et calomnie.

Non, j'ai pas tué, ni violé, ni envié.
Que me vaut donc ce vacarme insensé ?
Tiens, je dis la vérité ?
Moi, lui, qui donc ? Notre invité ?






C'est les ténèbres, l'accalmie.
Douceur nocturne éternelle
Les chouettes dorment
Enfer ne rime pas avec nuit
Mais ici, c'est mortelle
Voix douce, suave, du miel.

Mon pays est en enfer.
Ils l'ont incendié par omission ?
Mes pieds vacillent ô ma mère
Je sais , je suis en mission.

La nuit en enfer ou la France en enfer ?
A vous le dernier mot.

Paul.

2 commentaires:

AJM a dit…

Je kiffe grave.

T'es trop "balèze" comme le dirait Booba.


@+

LE BLOG DE PAUL a dit…

Merci AJM